Page d'archive 2

ETAPE 2 – AL ANDALUS TRAIL 230 km

Etape 2 : check !
Dodéfondo #12 : check !
Mon 1er dodéfondo a été validé en Islande et mon dernier en Espagne ! J’adore…celà représente bien ma vision du trail !
Je fais maintenant partie de la confrérie des Dodéfondeurs !
Aujourd’hui, une belle étape très variée !
De meilleures sensations pour nous deux et comme j’étais jalouse de Cathy, j’ai aussi droit à mes deux ampoules !
Je finis 5 ème F de l’étape et 8 ème au scratch et suis donc pour l’instant installée à la 5ème place féminine et 10 ème au scratch.
Il sera difficile de faire mieux au classement féminin tant les 3 premières femmes sont au dessus. Par contre, les places de 7ème à 10 ème au scratch sont à moins de 10’.
Cathy assure grave également pour son 1er trail par étapes !
Ce soir, repos devant le match de foot….2 françaises entourées d’une dizaine de belges.
Demain, départ 8h30 pour Cathy et 9h pour moi, avec 39km pour 980 m d+ ….déjà 6 abandons en deux étapes !

466CA83D-2A4A-4B42-B780-0DA2EC687C4B25D7F0E6-3C03-4BCE-A2CA-E6432B5FB2AA

 

434C03C1-AAB6-4457-9EAA-DB02BC2988020C62FE93-AB5F-45D7-B396-3E8B1023A4FB54CAE009-F3E3-4F40-A78D-7BBD546AF31F3A797C97-66C7-4756-954C-8CFC4DFB0A100CAA233F-C409-49B6-A0C7-9B41C2E4004A

ETAPE 1 – AL ANDALUS TRAIL 230 km

1ère étape 39 km/1300 m d+/45° : on a morflé sévère !!!!
Catoche chope 2 grosses ampoules qui peuvent éclairer la tente ce soir et moi abonnement gerbouille pris sûrement pour toute la semaine.
Une 5 em place malgré tout mais va falloir carburer si je veux rattraper le retard. Les filles devant ont des cuisses qui font deux fois les miennes ! En montée, je fais deux pas quand elles en font 1 …et en plus 3 viennent d’afrique du Sud…donc la chaleur elles connaissent….on va morfler ma catoche, on va morfler..Mais comme d’hab, on lâche rien !

F9EC8365-B2A8-4DE0-991F-CC5F26EC9EF8A1DCDFBE-6B50-4DB5-AC1D-AE602E0CEE0D

 

34A4C524-F37F-4C8D-89F2-462041CC6F1AC87AFA18-55FB-454F-8A38-0E3811009E73

 

58DED56D-E425-4DE5-8903-C15537AFC1A68B6C3FCB-37B0-423C-B088-20D8D5EBDF64

J-1 AL ANDALUS TRAIL 230 km

On a rechargé les batteries avant le grand départ demain 9h45.
Briefing de course tout en anglais … En résumé, on doit suivre les balises rouges et on doit basculer derrière la grande montagne.

19CEDA98-CEE1-42E9-860B-1C1098C80ADC775188FA-4C2E-42DF-8C1E-C6754F18E0EC

 

1D34F92B-4A94-47D4-859A-6DAB6E88CA424516DCDE-447F-4953-A5F5-71314B0DBF58

J-5 / Trail par étapes 230 km en ANDALOUSIE

J-5 pour notre périple de 5 jours, 230 kms, 7200 m d+ en Andalousie.
Les sacs se finalisent…
À la différence des autres trails par étapes déjà effectués (MDS, Fire&Ice), nous avons le droit à un sac de 10 kg qui nous suivra à chaque bivouac avec possibilité de prendre une douche, d’avoir un petit matelas, une tenue de rechange et le luxe de ne pas prendre que du lyophilisé !
Avantage : le dos va moins souffrir …
Inconvénient : il faudra courir plus vite, et celà sous plus de 40 degrés !

Au programme :
Lundi 9 juillet (étape 1)
Départ 9h45 / De Loja à Alhama de Granada
1330 m d+ / 39 km

Mardi 10 juillet (étape 2)
Départ 9h00 / Arrivée à Jatar
1640 m d+ / 48 km

Mercredi 11 juillet (étape 3)
Départ 9h00 / Arrivée à Jayena
980 m d+ / 39 km

Jeudi 12 juillet (étape 4 – longue)
Départ 8h30 / Arrivée à Alhama de Granada
2031 m d+ / 67 km

Vendredi 13juillet (étape 5)
Départ 9h00 / Arrivée à Loja
1120 m d+ / 37 km

ON THE ROAD AGAIN …

Suivi de l’épreuve sur le facebook
AL ANDALUS ULTIMATE TRAIL

CDD3407F-9576-45FB-8521-1A9A3C034B44

MIUT – 115 km – 7200 m D+

Comme souvent, j’en profite d’être dans le vol du retour pour écrire mon petit billet.

Le MIUT est réputé être un ultra trail très exigeant et je ne suis pas vraiment rassurée à l’approche du départ tant ma préparation n’a pas été optimum et mes sensations depuis plusieurs mois très moyennes.

Nous avons décidé ma soeur et moi de faire le maximum de chemin ensemble. Pour elle, c’est son premier ultra montagne et elle part dans l’inconnu. Pour moi, aller au bout permettrait de me rassurer pour la diag !

La journée du 27 avril, est longue comme chaque veille d’ultra avec un départ à minuit. Je déteste cet horaire de départ…je sais que j’aurai sûrement envie de dormir dès la première nuit ! 

Nous sommes très peu bavardes avant le départ et l’attendons avec impatience !

3,2,1…c’est parti !!

CAD99D46-1633-4B64-9424-512DB283392226BAE190-4D7E-4D94-8476-8BC9CF9BC1037098EEF9-987B-4324-9053-8C2632DCB4F2

Une première ascension de 400 m qui passe bien mais nous trouvons que le rythme de montée est rapide et pourtant nous sommes au milieu du peloton !

Le temps est clément et nous avons pris le  départ en short et tee-shirt. Arrive ensuite une grosse montée sèche de 1200 m qui nous met une première bonne claque. Manue se fait plaisir dans la première descente et je trouve que je ne la descends pas si mal…hélas le mauvais temps arrive et il commence à pleuvoir des cordes. La température chute brutalement…ça se corse sévère ! 

69FEB6D0-9119-40AB-AAAD-93E3B52A9D5F2AD138C7-73DF-4BCF-B427-F0AFE89D9C4B

La deuxieme grosse ascension de 1000 m nous met en difficulté. Je commence à vomir et Manue a envie de dormir. Avec l’expérience des ultras, je sais que celà va passer et je ne m’inquiète pas pour moi, mais je sens Manue de plus en plus inquiète ! Je tente de la rassurer mais rien n’y fait ! Le froid nous saisi ! L’ascension est interminable et Manue évoque l’abandon en me demandant de partir devant. Je reste avec elle en lui demandant de relancer sur le plat afin de ne pas s’endormir mais elle est prise de douleurs au ventre et à la tête ! Je me dis qu’arrivée au ravitaillement, avec un peu de chaleur, elle pourra peut-être repartir.

Ravitaillement du 28 èm km Estanquinhos : Nico nous attend trempé. Manue a pris sa décision et il n’est pas possible de la faire changer d’avis. Pour ma part, je me change complètement avec une nouvelle veste de pluie, un tee shirt, un pantalon long, des gants ! Je sais que je ne dois pas rester là trop longtemps sous peine de prendre froid…je prends une petite soupe et repars en laissant hélas Manue avec Nico.

Je repars sur un bon rythme mais la pluie est toujours présente ( nous y aurons droit pendant une dizaine d’heures !)

Le jours s’est levé et je découvre les merveilleux paysages. Quel régal !

F0E3D798-E671-4AD0-9A2E-8A011574B8F9DDB78666-277A-49A7-8214-50C52C6B1F85

Nico est présent aux prochains ravitaillements, ce qui me permet de me changer à chaque fois intégralement car il en profite pour faire sécher mes affaires avec le chauffage de la voiture ! Quel luxe de pouvoir avoir des affaires sèches à chaque fois ! L’assistance prend sur cet ultra toute son importance !

Les jambes ne souffrent pas trop malgré les innombrables marches… mais comme d’habitude, je n’arrive pas à m’alimenter et vomi très régulièrement. Heureusement, je ne m’en inquiète plus même si je sais que celà nuit à ma performance. Le temps s’est levé et j’arrive usée au point culminant de l’ile à 1800 m Pico do Areeiro ! Le décor est magnifique ! Mon père et Nico m’attentent pour faire un bout de chemin ensemble…ils ont en effet un peu peur pour moi car ici le vent souffle très fort et la sensation est vertigineuse !

2AD77214-6FA3-459C-852A-71CBB8755E918C47B226-2CF0-43FF-BDE4-5C2147C6DF67

« Un pied devant l’autre, regarde comme c’est beau» me dit Nico…je l’entends mais n’ai pas le courage de répondre !

E4D50ED3-9B4A-4BE5-A40A-320592FD2723153E18FD-62BF-4F45-908F-9F279142C4CA2676FB01-FF7A-49B9-B71D-5154F96ED582C60851D0-5E09-438A-AF4E-52E045FA04A64DE19CEE-A1B1-4D99-B751-19C575D16A60

Le mental est en place et malgré les 35 km qu’il me reste, je suis confiante sur l’issue de cet ultra. Je sais que le temps ne sera pas celui espéré mais qu’importe je me projette déjà sous le passage de l’arche !

B3BC35FB-7ADB-40D8-A181-54ADEB24A4D53E0C582C-C165-4786-88DA-66F675B09AF7

Encore une énorme ascension et il ne restera « plus » que de la descente. Je me surprends vraiment à descendre correctement sur ces sentiers techniques et à y prendre du plaisir. En effet, je double en descente ce qui pour moi est assez rare. La nuit est là et j’ai beaucoup de mal à lutter contre l’envie de dormir. Je ne peux pas prendre de risque au vu de la technicité du parcours. Je m’arrête au moins une dizaine de fois pour dormir dans des petits fourrés, à l’abri du vent, lampe frontale éteinte pour ne pas être dérangée avec le téléphone portable programmé pour 5/10 minutes ! 

Et je repars…au loin, les lumières de Machico brillent…je souris…j’appelle Nico à 1 km de l’arrivée car je sais qu’il a du s’endormir en m’attendant !

Je passe cette ligne d’arrivée avec un sentiment de satisfaction ! Quelle aventure encore une fois qui aura durée 28h32 pour 118 km et 7220 m d+ !

5B49509D-1751-4A11-AAFC-11285CF2306D569ACFFA-E405-4B36-9EF1-4B04FAEC5CAB

Étonnement, je sais dès l’arrivée que je n’aurai pas de séquelle physique et en effet, dès le lendemain, il m’est possible de repartir en vadrouille comme lors de mon UTMB et à la différence totale du Grand Raid des Cathares ! 

A9BB2FB1-1486-44B6-85FB-0819A2F5B790

Chaque ultra est différent, il n’y a aucune loi applicable reproductible…on peut juste prendre de l’expérience et forger son mental sur chacun pour les aborder le mieux possible ! 

 

Trail des 3 Chapelles où comment le Challenge Dodefondo m’a sauvée du bachage !

Dans l’impossibilté de faire le trail du TKB, je me rabats ce week-end sur le trail des 3 Chapelles que je sais bien sympathique ! C’est aussi l’occasion de valider mon dodé #8 du mois de mars. Je prends le départ en pole position mais très vite les jambes ne répondent pas. Je sais que ce n’est que le début de la galère. Mon ventre commence également à faire des siennes … Au bout d’une dizaine de kilomètres, je veux dejà bacher. Je fais toutes les hypothèses dans ma tête : si je ne valide pas mon dodé ce jour, il ne me sera pas possible de le valider le week-end prochain, étant à Bressuire avec Keziah en tournoi. Autre hypothèse, je pose une journée de congé la semaine prochaine pour le valider…mauvaise idée à la vue de ma charge de travail actuelle. Bon, pendant ce temps là, le compteur tourne, je me fais doubler par la première puis par Anne Marie. On arrive au trentième kilomètre, je marche, je m’arrête même faire une pause sur un caillou ! Encore un calcul : me reste 13 km, si je marche jusqu’au bout…ouille il me faudra plus de 2h30 pour finir…mon calvaire sera trop long…alors je continue en petite foulée en alternant course et marche. À 500 m de l’arrivée, je vois revenir Anne. Elle me rebooste pour finir ensemble ! Quelle pêche elle a ! Impressionnante ! Nous finissons main dans la main à la 3ème place, et validons toutes les 2, notre dodé ! Le meilleur moment de cette course !

un grand bravo également à Vincent Herault du team Sobhi Sport Nantes pour sa 3ème place au scratch ! Sacré retour à la compétition !

Bravo à Anne Marie et Anne ! De sacrées bouts de femme !

Cette après-midi, il fallait bien finir de casser les fibres. J’ai donc remis ça, avec une sortir de 2h15 pour 500 m D+. Les sensations n’étaient pas mieux, mais au moins je savais pourquoi !

Depuis le début d’année, et suite à mon opération, je peine à retrouver mon niveau de l’année dernière…j’espère que celà va revenir, et vite de préférence car Madere est dans un mois !

8F5FC885-E485-4044-B405-2A9397F2E870ED858A38-3B9E-48F6-82A7-95F8B97CFDE84B795F65-EBD5-43AE-ABDF-E2BFEF9C324512E1B2DF-454C-4D1E-90AA-596EFD4E5D00

 

Dodé #7 validé, podium partagé avec la frangine…que demander de plus

Opérée il y a moins de 15 jours des sinus, il me fallait valider mon dodé de février au plus vite, n’étant pas disponible le week-end prochain.

Allez hop, direction Renazé pour un dodé en mode sortie longue sur le Trail Pays Bleu de 42 km.

La frangine est également inscrite puisque c’est la commune où elle travaille, et tous ses collégiens sont là pour l’encourager !

Manue part devant pour faire un temps; Jeff et moi, sur le même mode tranquillou, restons ensemble sur les 30 premiers kilomètres. Bon…sortie cool pour moi, c’est carrément en sortie moon walk pour Jeff qui partira devant pour les 12 km restants.

Un parcours sympa bien qu’un peu plat (550 d+) !

Aucun regret pour moi, car même en mode compét, je n’aurai pu tenir le rythme de la frangine sur ce genre de terrain !

Un dodé validé et une 2ème place féminine qui me vont bien avant de reprendre le taf demain !

 2BDE4478-C2C3-417E-8A72-8636C96135CA4E02CA9C-8BD3-411A-A871-8FB50F38D80398C70E0B-291A-4511-9E33-603D2D4EC0BC7D702E3F-C9EF-4D3B-91A3-3B7E8C00F9458011BF2C-E46E-48DA-A4EC-015888A0A5C726474A5B-2A25-44AF-8613-97CE0A09A864E073C4D6-DDB9-4401-A0D9-97CB0508511F2E2B75AC-BB9B-4845-99D9-241CB65ECF2B

RAIDLIGHT WINTER TRAIL – 28 km – 1300 d+

Un week-end blanc qu’on attendait avec impatience ! 

En effet, on dépose les enfants à l’école vendredi matin (merci parents et beaux-parents) et hop hop hop direction Saint-Pierre de Chartreuse pour un grand week-end.

Le samedi est consacré au snow et ski … c’est pas parce qu’on a compet demain, qu’on va rater l’occasion de se faire plaisir sur les pistes. 

Dimanche, 8h, le ciel est dégagé et ça promet une superbe journée. Bon, la voiture annonce quand même -7 degrés, donc on part bien couvert !

Ça fait trois mois que je n’ai pas pris part à une course, donc malgré le manque d’entrainement des 2 derniers mois, j’ai envie de voir où j’en suis. On décide donc avec Nico, de faire notre course chacun de notre côté.

La première partie se déroule sur une grande côte pour atteindre le premier col, avec 600 m d+, dans 30 cm de neige fraiche. Un bonheur pour moi, car j’arrive à trouver mon rythme de croisière. Les paysages sont encore une fois grandioses. Je suis 3ème et tout va bien. Arrive la 1ere grande descente (600 d- sur 3 km), mélant neige, verglas, cailloux….et forcement ça se complique pour moi, car malgré les Yatrax, je ne maitrise vraiment pas cet exercice. Je me fais rapidement doubler par 3 avions de chasse. Pas grave, le podium est oublié et je ferai donc avec les moyens du moment pour donner mon maximum tout en profitant..l’appareil photo sera alors de la partie !

À l’arrivée, une septième place, mais surtout un plaisir réel de courir dans la neige, de remettre un dossard et d’encourager mon homme à son arrivée !

Ce week-end aura été une bonne bouffée d’oxygène avant l’opération des sinus demain…pour j’espère repartir de plus belle dans quelques jours….Madere m’appelle !!!

995EBA7B-032B-47C6-8674-B60182B64C55 5A5547BA-17A4-44EB-B8BE-93AB845717005B2DF99A-CE7B-4EEE-8870-CABE39DC13B17D44F019-541C-4D28-B3D7-4DAFE7DE523F     

Et pour finir…petite promenade en récup active :

 fichier mov

 

La tête dans les étoiles de 2018 !

A peine 2017 fini, que l’on pianote tous pour savoir quelles aventures nous tendent les bras pour 2018.

Pour ma part, le planning est déjà programmé depuis plus d’un mois mais l’arrivée de la nouvelle année me donne toujours un élan supplémentaire pour retourner à l’entrainement !

Alors voilà ma saison envisagée toujours sur le même fil conducteur que 2017 : plaisir, partage et découverte …et si les podiums suivent alors ça n’en sera que plus intense.

FEVRIER – RAIDLIGHT WINTER TRAIL – 28 km – Saint Pierre de Chartreuse

IMG_2594

En début de saison, une virée en montagne programmée pour un trail blanc, qui reste un réel plaisir, avec les fabuleuses sentations de courir dans la neige !

 

MARS – TKB – 66 km – Pontivy

IMG_3004

Le TKB sera fait en préparation de mon 1er objectif d’avril. C’est pour moi, l’un des trail les plus techniques  de  Bretagne. Après une victoire en 2015, surprise par la difficulté, j’y retournerai en toute connaissance de cause !

 

AVRIL – MIUT – 115 km – Madère 

IMG_2598

Le MIUT sera mon 1er gros objectif de la saison. L’occassion d’un voyage en famille avec les parents, le frangin et la frangine. Nous reformerons, on l’espère, le duo infernal de FIRE & ICE avec Manue !

 

JUIN – LA TRANSJU’TRAIL – 72 km – Jura

IMG_3219

Direction le Jura pour une petite balade en préparation du second objectif de l’année !

 

JUILLET – AL ANDALUS – 230 km par étapes (5 jours) – Andalousie

IMG_2595

Le second objectif de l’année, mais surtout une sacrée aventure que j’aurai l’honneur de partager avec ma cop’s Cathy. Les courses par étapes sont bien plus qu’une course, c’est une aventure, un catalyseur d’émotions, des rencontres… Je n’imagine plus la course à pied sans ce genre d’émotions !

 

SEPTEMBRE – TRAIL ESTIVAL DU SANCY – 60 km

IMG_3002

Le Sancy, on adore en hiver…découvrons le en été ! Après avoir fait 2 fois le trail hivernal du Sancy, je vais découvrir ces beaux sentiers en préparation du dernier objectif de l’année.

 

OCTOBRE – DIAGONALE DES FOUS – 168 km – Réunion

IMG_2599

THE OBJECTIF de l’année…et pas des moindre !! Depuis le temps qu’elle me faisait de l’oeil ! Oui, mais voilà, il fallait valider les différentes étapes pour se dire qu’il était possible de la finir ! Ce sera l’occasion de partager l’aventure avec le club d’Acigné (Cathy, le coach, Stephann ….) ! Hate d’y être !

Durant cette année, il me faudra également valider chaque mois mon Dodéfondo, pour faire partie de la confrérie des DODEFONDEURS, que je devrai rejoindre à la fin de mon Dodéfondo de juillet.

IMG_0569IMG_3220

Ayant déja validé 5 Dodé en RUN (41,195 km), CLIMB (+ 3500 m d+), J’essaierai surement de valider l’un de mes 7 derniers Dodé en BIKE (200 km) !!! C’est pas gagné pour une novice comme moi du vélo !  

Une belle année en perspective, toujours sous les couleurs de SOBHI SPORT NANTES, qui sera également ponctué de trails locaux (Bretagne et Pays de Loire) …en attendant, je me requinque après 15 jours sans sport dus à une sinusite aiguë avec drainage (qui nécessitera une opération des sinus début février) !

IMG_3208

 

 

 

BONNE ANNEE 2018 !

2017 ! Retrospective …

Avant de se projeter sur 2018, qui s’annonce encore riche en émotions, avec de beaux challenges, retour sur une année 2017 animée !

En terme de chiffres, quelques 3100 km parcourus sur les sentiers pour 74200 m D+, ce qui reste assez constant par rapport à l’année dernière.
S’ajoutent à celà, 41 heures d’elliptique ou vélo et une quarantaine d’heures également de renforcement musculaire !
En clair, je n’ai pas chomé !
L’année fut pleine, puisque je ne déplore aucun arrêt pour blessure !
Si je devais retenir mes 3 temps forts de l’année, sans hésiter je citerai :
LA TRANSGRANCANARIA – 125 km
IMG_8229

 

LE GRAND RAID DES CATHARES – 184 km
IMG_2506

 

Et bien évident, FIRE & ICE -250 km

IMG_1942

J’en rajouterai bien un 4 ème, non pas que celui-ci fut réussi, mais il fait parti des moments où il m’a fallu puiser dans mes derniers retranchements : 

UTPMA – 105 km
IMG_9821

La planification pour 2018 sera dévoilée en tout début d’année…en attendant, je vous souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année !

12345...16

Commentaires récents

Visiteurs depuis le 5/12/14


Socoaching |
Unbo45 |
Dimf1 grand prix F1 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Badadonf
| Norseman2014
| Chassesousmarinemartietsteph